Historique de Cuq !

    A Cuq dans les années 60, il n’y avait pas de comité officiel mais malgré tout un groupe de jeunes se réunissait pour organiser les premières festivités de la commune qui devinrent célèbres par la suite.

Les jeunes, au départ, se sont mobilisés pour organiser les premières animations et galas de la commune en faisant appel à des orchestres de qualités. Le gala était organisé au Coumès dans un pré à proximité de la place de la Mouline où des artistes amateurs se produisaient. Ces spectacles attiraient plusieurs centaines de personnes.

A partir des années 70 l’association loi 1901 dite comité des fêtes de CUQ-LES-VIELMUR fut officiellement créée et ses statuts déposés en sous-préfecture. Le but du comité des fêtes est de promouvoir l’organisation des fêtes traditionnelles et de toutes autre fêtes d’intérêt général. A partir de ce moment là le comité va évoluer très vite et des artistes tels que,

CARLOS, Jo SUNNY, Mario CAVALLERO, Serge LAMA, Patrick SEBASTIEN, C Jérôme, Hugues AUFRAY, Rika ZARAI, Michel DELPECH, Michelle TOR… vont s’enchainer jusqu’au début des années 80.

Les années 80/90 ont vu quant à elles bien des changements à savoir que les grands orchestres étaient devenus hors de prix poussant les organisateurs à se tourner vers des orchestres plus modestes et les premières discos mobiles. Les années 90 ont étés les années noires, les bureaux se sont succédé… heureusement, grâce à la volonté de personnes tenaces et courageuses la fête du village a été sauvée.

Dans les années 90/2000, le changement de comportement des gens, les discothèques et le manque d’intérêts des jeunes pour ces fêtes ont provoqués petit à petit une baisse de fréquentation des fêtes locales. Ce qui a causé la mise en faillite de certains comités des fêtes. Malgré ces périodes sombres, de jeunes bénévoles tiennent bon ! C’est dur… Si aujourd’hui le comité des fêtes de Cuq existe encore, c’est bien grâce à de jeunes irréductibles CUQUOIS motivés et à l’entraide des diverses associations de la commune que cela perdure. Ce qui nous permet d’envisager un avenir plus prospère !

Depuis quelques années, on peut remarquer un renouveau et un regain d’enthousiasme de la population pour les festivités. La tendance, dans ces temps de crise, est un retour aux vraies valeurs… les gens ont besoin de se retrouver pour faire la fête ensembles et oublier l’espace d’une soirée leurs soucis quotidiens ! Alors ensembles, continuons à animer nos villages et donnons envie aux gens de faire la fête !

Historique élaboré à partir de témoignages d’anciens membres du CDF de CUQ et d’un travail de recherche dans les archives DPR 201 :